Rythme

J’ai un ami. Il s’appelle Samy Grimault. C’est un des musiciens que je respecte le plus au monde. Je le mets au niveau de Gustavo Dudamel, de David Gilmour, de Mikael Åkerfeldt ou de Jonas Hellborg. Samy ne joue pas de la batterie, il est batteur. Il ne tape pas sur des trucs, il fait de la musique par percussions. Il crée le sentiment artistique par la création, l’exécution et l’interprétation de frappes à différentes densités. Samy est la personne qui a peut-être le plus compté musicalement pour moi, car il m’a ouvert les yeux sur des pans entiers de la musique que je côtoyais sans jamais...

Grâce

J’aime la danse. J’ai toujours aimé la danse, et j’aurais absolument adoré être danseur. Je n’ai jamais osé, enfant, en parler, de crainte d’être catalogué comme l’homo en devenir, mais le ballet a toujours provoqué des échos en moi : cette alliance...

Impro

Jouer une partition, c’est exécuter des ordres. On peut interpréter les ordres, mais on ne peut pas en sortir. Du coup, la marge de manœuvre réside dans l’interprétation. Certains interprètes excellent dans l’art de modifier complètement un morceau pour le faire sonner...

Muse

En ce qui me concerne, la religion n’a apporté qu’une seule chose bénéfique : un afflux de créativité dans la musique. Source d’inspiration pour tous les compositeurs classiques ou presque, la louange et la célébration du corps glorieux ont permis de composer pour une...

My Breath fév01

My Breath

Classique ?

Quand on apprend le piano, le répertoire est, dans l’enseignement traditionnel, le classique. Dès la douce enfance, on s’acclimate à Beethoven, Bach, Chopin, etc. Comme il est difficile de vivre coupé du monde, on entend, parfois plus que l’on écoute, la musique...

le Dieu Richter

“I am not a complete idiot, but whether from weakness or laziness have no talent for thinking. I know only how to reflect: I am a mirror . . . Logic does not exist for me. I float on the waves of art and life and never really know how to distinguish what belongs to the one or the ...

Bonté et toucher

A onze ans, je rejoignis une des meilleures choses qui me soient arrivées : Madame Leroy-Monnier, à Reims. Une femme formidable, du genre « pas-déconneuse-dans-l’étude », droite, vive, précise et rigoureuse. Elle avait surtout un immense amour pour la musique...

Nein, nein, nein !

A 6 ans je suis entré au conservatoire de Reims. A 8 ans j’en sortais, vacciné à vie des imbéciles aigris qui y officiaient. Saviez-vous qu’à cette époque, pendant une courte période (que j’ai malheureusement vécue), l’instruction pédagogique vous enseignait...

Ça s’écoute jan19

Ça s’écoute

 

Calme

Quand je compose, j’ai plusieurs process. Je peux répondre à une émotion forte, d’où qu’elle vienne et de quelque nature qu’elle soit : colère, joie, peine, vous voyez. Quand c’est le cas, je me pose devant une feuille, et je noircis méthodiquement comme...

Jeune homme

Jean-Pascal Maladry, patron de la société Artpiano, est un musicien et un facteur de piano des plus talentueux que j’aie jamais rencontré. En plus de posséder une boutique merveilleuse (42 rue Saint André, à Lille, dans le Vieux-Lille), c’est une personne exquise et amoureuse de son travail. C’est chez lui que j’ai acquis le piano de mes rêves, celui sur lequel j’ai trouvé ce que je n’avais jamais osé chercher. J’ai joué sur des pianos superbes. J’ai joué sur des Steinway, des neufs, des vieux, des Pleyel, des Bechstein, des Bösendorfer… J’ai joué sur des modèles...